L’indignation tranquille d’un ignorant économique

Tous les jours je les observe, en allant au travail, ces gens qui ont décidé de camper au froid pour dénoncer le saccage de nos états-providences à grands coups de crises bancaires nourries avec l’appât du gain de quelques-uns. Contrairement à M. Duhaime qui associe ces gens à des clochards http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/chroniques/ericduhaime/archives/2011/10/20111031-095455.html , je salue le courage de ces gens.

J’aimerai pouvoir me joindre à eux mais les obligations familiales ne me le permettent pas. Je ne suis pas un «méchant gauchiste», ni un «vil communiste» comme certain pourrait être tenté de décrire ma prise de position. J’aime ma banque qui me donne un bon service et peste comme tout le monde sur mes paiements. Ce que je perçois depuis plusieurs années c’est la volonté non avouée d’enlever des avantages à la classe moyenne, c’est juste pas un bon projet de société. Imposer les particuliers plus que les sociétés en leur faisant croire que c’est normal, ça me dérange. Croire que parce que t’est pauvre maintenant c’est uniquement de ta faute, je suis plus capable de l’entendre. Frauder pour des millions ruiner la vie de milliers de personnes et avoir une peine ridicule c’est scandaleux. Parlez-en aux gens qui perdent leur emploi après 15-20-25 ans de service, qui tombent malade sans couverture d’assurance sur le salaire, qui étudient sans trouver un salaire correspondant à leur dette d’étude. Pour l’idéologie individualiste dominante (pas de droite, ni de gauche) ces gens sont des perdants, des parasites tout juste bon à justifier le sarcasme d’un animateur de radio ou le show d’un humoriste.

Malheureusement c’est pas si simple. J’ai juste vu la pauvreté d’ici et d’ailleurs, celle causé par la guerre et par la corruption d’élites dirigeantes siphonnant les ressources d’un pays  pour le bien de leurs électeurs. Dans plusieurs de ces pays, la classe moyenne est insignifiante en nombre sinon inexistante. Avoir vu c’est avoir compris l’inégalité qui approche bientôt de nos sociétés, en douce par la bande. Posez-vous les questions suivantes : Vous y croyez encore au délais raisonnables en santé sans passer par le privé quand ca presse vraiment? Le système éducatif est-il en santé, les études seront-elles accessibles pour vos proches? L’accès à la propriété est-il meilleur maintenant? Si vous répondez oui au complet ou en partie, c’est que vous avez probablement assez d’argent pour pallier à ces besoins et même allez au privé si c’est vraiment nécessaire.

Alors où est le problème diront certains, au Canada tout va, et à Québec encore mieux… Le problème des autres risque de devenir le nôtre maintenant car toutes les économies sont très liées avec la mondialisation. Si la Grèce tombe, l’Euro tombera probablement aussi. Si les É.U. tombent en faillite technique c’est toute notre économie basée sur l’exportation qui souffre. Le beau graphique très instructif ci-dessous  parle de lui-même :

147 sociétés détiennent 40 % de la richesse mondiale

Un extrait de l’article de Pierre Couture sur Cyberpresse :

(Québec) Personne ne se doutait que l’économie mondiale était tissée aussi serré. Mais voilà. Tout près de la moitié de l’économie de la planète serait «dirigée» par un petit groupe très sélect d’une centaine de sociétés financières et traditionnelles, tout au plus.

Trois professeurs de l’École polytechnique de Zurich (Stefania Vitali, James B. Glattfelder et Stefano Battiston) viennent de publier une étude très éclairante sur la concentration du pouvoir financier au sein de l’économie mondiale. Leur conclusion? Seulement 147 sociétés (banques, assureurs, firmes de placements, fonds d’investissements, fonds de pension, sociétés traditionnelles, etc.) détiennent 40 % de la richesse de l’économie mondiale.

Au sein de ce cercle restreint, une vingtaine de grandes banques ont été identifiées, dont Barclays, JPMorgan, UBS, Merrill Lynch, Deutsche Bank, Morgan Stanley, Bank of America, ING et BNP Baripas notamment. On parle d’un énorme «noeud papillon» où le pouvoir est concentré dans un groupe de joueurs au centre ayant des liens en périphérie.

Qui sont-ils? Parmi les cinq sociétés à la tête de ce puissant réseau de financiers, on note la banque britannique Barclays, le fonds américain Capital Group, la firme de gestion américaine Fidelity Investments, l’assureur français AXA et le fonds State Street Corporation de Boston.

Au 35e rang, on retrouve la canadienne Sun Life.

À partir d’une liste de 37 millions de sociétés enregistrées dans le monde, les chercheurs ont identifié 43 000 multinationales possédant plus d’un million de liens directs et indirects entre elles.

C’est assez évident au niveau des liens serrés, sans tomber dans la conspiration délirante, ça fait réfléchir sur la grande concentration et le peu de joueurs en cause dans la grande finance. Ils peuvent plus aisément entraîner les autres dans leur chute en cas de difficultés majeures. Il manque actuellement de «biodiversité économique» pour assumer les risques.

Alors pourquoi les 99%, parce que l’on vit dans un monde interdépendant économiquement et culturellement. Si la crise empêche des agriculteurs en Floride de récolter leurs oranges parce que l’État et les Assureurs n’ont plus un sou pour les aider après une catastrophe, ça devient notre problème.

Alors que peut-t-on faire? S’informer, diffuser croire à nouveau à la force de notre vote de notre voix partout ou peut la diffuser. C’est ce que je fait avec ces trois affiches tirées de faits récents de l’actualité économique.

Comme ça je suis un peu avec vous dans la tente dans le parc…

Mise à jour 6 novembre 2011

Je suis quelqu’un de modéré mais je devais m’y attendre, j’ai eu un premier commentaire vraiment irritant sur la gallerie deviantart ou je suis depuis 8 ans. Je n’ai m’empêcher d’y répondre tellement le ton acrimonieux et déplacé m’ont choqué. Je suis pas un donneur de leçon, juste quelqu’un qui aime le débat tant qu’il reste respectueux, ce que je n’ai pu faire.

Voici le tout… Excusez d’avance l’anglais de base que j’utilise.

~kdennisnaz 1 hour ago

Of course you know that after fact checks took place… that quote was simply not true. Typical of liberals to state a lie and just keep repeating it…. that’s what socialists do. they manufacture « truth » by stating it over and over.Grow up, get a job, stop your whining, and at least act like an adult.

Reply :iconalbator:

I’ve got a job i’m a proud dad of 3 kids, i’ve been in a the canadian army serving in Croatia and Haiti, and i’m the kind of guy that can make you feels you whining, get a perpective and know a little bit of History and respect please.
It’s interesting that some people didn’t know the word RESPECT of another point of view.If your’ enough educated to know a second language (meaning french) go read there if you can to know the context behind the image. [link] I take this citation because I see the irony of it (One of the richiest man in the world saing that kind of sentence it’s truly surprising, and I take it from wikiquotes. If i’m not exact on this quotes, document me, I’m open to intelligent critics not for crap like youre comment.

It’s not fun to be treated like a socialist (meaning in your word immature and not aware about the economic reality. Go inform yourself on Europe (scandinavian part) they extract oil, (meaning bad capitalist) but instead of keeping it for few lucky one, the invest it it new technology, social programs and they’re happy with it… oh and also theyre are one of the richiest nation of the world (ONU, FMI)

If you want a more elaborate discussion write on my blog, if you know some french and know some basic respect I can speak with you, if not I hope youre can grow up, get a real job and stop annoying people who had something to say, it’s one of the privilege of being in democraty, in Canada and US I think.

Warren Buffet, multimilliardaire, exprime sa vision du rôle des 1% face aux 99%.
Un article de la déclaration universelle des droits de l'Homme de l'ONU datant de plus de 50 ans parlant du droit à un travail permettant de subvenir à ses besoins dans la dignité et en son absence de pouvoir bénéficier de conditions sociales décentes.
Le slogan de mon triptyque d'affiche.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s